Accueil > Epargne > L’assurance temporaire décès ou vie entière

L’assurance temporaire décès ou vie entière

Le 14 janvier 2014 par La rédaction dans Epargne


Vous voulez protéger votre famille en cas de décès ou d’invalidité ? Vous souhaitez garantir à votre conjoint un capital pour l’aider financièrement si vous veniez à décéder ? L’assurance décès est la solution pour mettre vos proches à l’abri des coups durs… Quelles sont les différentes formules d’assurance décès ? Quels sont leurs avantages ?

Qu’est-ce que l’assurance décès ?

assurance-deces-temporaireOutil de prévoyance pour protéger la famille, l’assurance décès est un produit d’assurance où le risque à couvrir est le décès et/ou l’invalidité du souscripteur.

Si l’un de ces risques se réalise durant la vie du contrat, l’assureur verse un capital au(x) bénéficiaire(s) désigné(s), ou à l’assuré lui-même en cas d’invalidité. Le montant du capital souscrit est fixé lors de la conclusion du contrat.

Quelles sont les catégories de contrats d’assurance décès ?

Les contrats décès à adhésion individuelle regroupent les contrats de type « temporaire décès » ou de type « vie entière ».

1- Les contrats « temporaire décès »

L’assurance « temporaire décès » est souscrite pour une durée déterminée, renouvelable. Cette durée est la plupart du temps annuelle, mais certains assureurs proposent des durées de cinq ans : on parle alors de « temporaire quinquennale ».

Le montant du capital souscrit est fixé par le souscripteur lors de la conclusion du contrat.

L’objectif d’une assurance « temporaire décès » est d’assurer, pendant une période déterminée, la couverture des risques « décès » ou « invalidité », en garantissant le versement d’un capital à la personne qui a été désignée comme bénéficiaire (souvent le conjoint). Si le souscripteur est en invalidité, c’est lui-même qui perçoit le capital.

Contrairement à l’assurance-vie qui est un placement d’épargne, si le risque de décès ou d’invalidité ne se réalise pas avant le terme du contrat, celui-ci prend fin et le souscripteur ne peut pas récupérer les cotisations versées.

A qui convient la « temporaire décès » ?

L’assurance décès temporaire est particulièrement adaptée aux célibataires ou aux jeunes ménages qui s’installent. Il s’agit souvent de jeunes parents désireux de garantir la protection du conjoint et des enfants en cas de coup dur. Ce contrat est également adapté aux jeunes créateurs d’entreprise dont le conjoint participe à l’activité de l’entreprise et qui souhaitent a minima être protégés en cas de décès ou d’invalidité.

2- Les contrats « vie entière »

L’assurance décès « vie entière » couvre le souscripteur toute sa vie, jusqu’à son décès. Elle lui permet de transmettre un capital au(x) bénéficiaire(s) qu’il aura désigné(s). Souvent, son objectif est de permettre à ces derniers de régler les droits de succession au moment de son décès.

Il existe également des contrats « vie entière à effet différé » qui prévoient de n’appliquer la garantie qu’à partir d’une certaine date. Le capital sera alors versé au(x) bénéficiaire(s) si le décès de l’assuré survient après cette date.

Quels sont les avantages de l’assurance « vie entière » ?

L’assurance décès « vie entière » permet de protéger le(s) bénéficiaire(s) désigné(s) susceptible(s) de se retrouver en situation difficile à la suite du décès de l’assuré. Elle leur permet par exemple de régler les impôts ou les droits de succession ou encore de préserver le niveau de vie de la famille.

Contrairement à l’assurance « temporaire décès », le souscripteur peut effectuer un rachat partiel ou total du capital souscrit avant la fin du contrat.

Le versement de cotisation est au choix, soit en une fois à la souscription, soit durant toute la vie de l’assuré (on parle alors de cotisations « viagères »), soit durant une période déterminée.

A qui s’adresse l’assurance décès « vie entière » ?

L’assurance décès « vie entière » convient aux personnes souhaitant transmettre un patrimoine à un ou plusieurs bénéficiaires, dans une optique de « prévoyance » plutôt que de « placement ».

Souscrire un contrat d’assurance décès, « temporaire » ou « vie entière », est indispensable pour la sécurité de votre famille. Un conseiller en prévoyance peut vous aider pour élaborer avec vous la solution la plus adaptée à votre situation.

A lire aussi sur le site Gan Prévoyance : Evaluer le capital

Crédit image Brand X Picture

Publier votre commentaire

Les commentaires publiés sur ce blog sont modérés selon la Charte d'utilisation. Pour toute question veuillez contacter la Rédaction.