Accueil > Particuliers > Seniors et complémentaire santé, ce qu’il faut savoir !

Seniors et complémentaire santé, ce qu’il faut savoir !

Le 20 février 2014 par La rédaction dans Particuliers


L’âge de la retraite atteint, il est nécessaire de souscrire une complémentaire santé adaptée aux seniors. Dans cette optique, souscrire une assurance avec garantie viagère peut s’avérer intéressant pour mieux se protéger…

Seniors et complémentaire santé, ce qu’il faut savoir !À partir de 60 ans, il est généralement recommandé de souscrire une complémentaire santé spécifique adaptée aux besoins des seniors pour préserver son capital santé en toute tranquillité le plus longtemps possible.

Si vous avez atteint cet âge ou que vous n’en êtes pas loin, sachez qu’il est préférable de souscrire une mutuelle senior suffisamment longtemps avant le départ à la retraite pour pouvoir bénéficier de tarifs avantageux*.

Les contrats pour seniors ont la particularité d’offrir des garanties renforcées pour certaines prestations de santé. Ces complémentaires santé permettent généralement de couvrir à 100% les achats d’appareils auditifs ou optiques, de prothèses dentaires, mais aussi les frais hospitaliers ou encore les cures thermales – qui connaissent un succès grandissant. Les organismes de complémentaire santé prennent en charge toutes les prestations de santé onéreuses, de même que les soins non remboursés par la Sécurité sociale.

Complémentaire santé et limite d’âge : l’avantage de la garantie viagère

Un assuré qui paye ses cotisations régulièrement peut toutefois se retrouver brutalement privé de couverture santé autour de ses 70 ans. En effet, les organismes sont en droit d’interdire la souscription à certains contrats de complémentaire santé passé un certain âge. La limitation d’âge varie d’un organisme de complémentaire santé à l’autre et se situe entre 60 ans et 80 ans.

Pour éviter ce problème, il peut être intéressant d'opter pour un contrat comportant une garantie viagère. Cette option permet en effet de se protéger contre le risque de résiliation par l'organisme de complémentaire santé. Ainsi, seule une demande du titulaire ou un défaut de paiement des cotisations pourra entraîner la rupture du contrat. En somme, la garantie viagère permet d’assurer une prise en charge de tous les frais de santé quels qu'ils soient, et ce, quel que soit l'âge de l'assuré.

 

A lire aussi sur le site Gan Prévoyance :

* Cette garantie étant plus protectrice entraine des cotisations souvent plus élevées.

La souscription d’une complémentaire santé doit être faite en considération de son âge, de ses besoins médicaux et de ses capacités financières.

Publier votre commentaire

Les commentaires publiés sur ce blog sont modérés selon la Charte d'utilisation. Pour toute question veuillez contacter la Rédaction.